Ma vie d'auteur
Un manuscrit pro !

"La forme compte autant que le fond !"

Nous parlons aujourd'hui d'édition au sens le plus littéral du terme. Plusieurs d'entre vous m'ont demandé des conseils sur la meilleure façon d'éditer son texte pour le rendre plus pro avant envoi aux éditeurs ou auto-publication.

"La forme compte autant que le fond !"


La priorité est de s'assurer qu'il est "propre" autrement dit que vous avez éliminé le plus de coquilles et de fautes d'orthographe possible ! Il faut être très vigilant. Dans ce domaine, une seule certitude : on a beau avoir relu son texte plus de 300 fois et être un génie de l'orthographe, on laisse passer des horreurs ! Et tout lecteur, même sympathique, déteste les fautes autant que les mises en page bancales ! Avouez que ça serait dommage que ça ressorte dans les commentaires des lecteurs... Pas très class' !

En ce qui me concerne, même si je suis très exigeante sur l'orthographe et pas la dernière en dictée, je cafouille toujours sur les mêmes mots, et sur certaines conjugaisons. Je me souviens de ce monsieur qui m'avait écrit pour me rappeler la conjugaison du passé simple ! Pas très agréable...

"Une correction est indispensable même avant envoi à un éditeur"

C'est une priorité que de s'assurer que tant dans le fond que dans la forme, le texte tient la route. Et ce même si - et quelle chance ! - Kindle vous permet de mettre à jour votre manuscrit de façon illimitée... Rien n'est jamais perdu et toute coquille pourra être corrigée même après publication. 

 

A noter aussi que pour soumettre un manuscrit à une maison d'édition, il faudra vous assurer qu'il soit le plus propre possible au risque d'agacer le lecteur. Pour ce qui est de la mise en page d'un manuscrit avant envoi à un éditeur, je vous invite à lire cet article.

Voilà mes conseils  :

1/ Téléchargez un logiciel de correction d'orthographe avancée. J'aime bien Antidote qui filtre beaucoup de coquilles, que ce soit pour l'orthographe, la ponctuation mais aussi les niveaux de langues. Attention ! Une relecture au correcteur orthographique ne suffit pas...

 

2/ Faites-le relire à plusieurs personnes à qui vous demanderez de se concentrer sur l'orthographe mais aussi la mise en page. Donnez-leur un exemplaire papier et un crayon bien taillé ! 

3/ Si vous le pouvez, contactez un correcteur professionnel. Je vous recommande Céline, professionnelle de la relecture, qui saura aussi vous faire des suggestions de tournures de phrases avec beaucoup de délicatesse. Une perle... de l'orthographe ! Comptez environ 300€ pour une relecture professionnelle. 

 

A vos Bescherelle ! 

Des questions ? J'y réponds sur Facebook et Instagram.

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Vous aimerez aussi...

Secret d'auteur

"Mon dernier roman a pour décor l'auberge de mon père !"

Ça a commencé comme ça

"Je l'ai envisagé comme un jeu"

Convertures et inspiration

"Choisir la couverture d'un livre est une étape aussi cruciale que difficile"