Ma vie d'auteur
Ça a commencé comme ça

En savoir plus >

Alors, bien sûr, au début il y avait une petite fille sensible, qui passait son temps le nez dans les livres. Il y avait les rédactions et les dictées de Flaubert, une maîtresse encourageante et puis l'espoir un jour, de devenir écrivain comme d'autres rêvent d'être pompier ou cracheur de feu. Mais il y a eu la vie qui se met en travers, l'école de commerce, le diplôme qui espère qu'on fera quelque chose de lui, l'entreprise, et les rêves remis à plus tard.

"Je ne visais pas la perfection, c'est sans doute ce qui m'a aidé à dépasser les voix un peu critiques qui s'agitaient dans ma tête"

Face à mon écran, je ne savais pas trop comment m'y prendre. J'avais bien cette histoire qui me trottait dans la tête depuis quelque temps, une idée un peu vague mais qui pouvait servir de point de départ. Alors j'ai écrit un livre à l'image de ce que je ressentais : un truc qui bouge, qui rit, qui donne envie de vivre et qui finit bien. Une comédie humoristique qui raconte les dessous de la télévision, un milieu que je côtoyais dans mon précédent job. 

J'ai écrit l'histoire assez rapidement, j'avais à coeur d'aller au bout pour le publier et être lue. Il ne fallait pas que ça prenne trop de temps, je ne visais pas la perfection, mais plutôt le plaisir, je l'ai envisagé comme un jeu, et c'est sans doute ce qui m'a aidé à dépasser les voix un peu critiques qui s'agitaient dans ma tête. 

"Le monde de l'édition me semblait un peu loin de mon île américaine !"

À défaut de trouver un bon titre, je l'ai intitulé "Les Petites Anecdotes (des candidats aux jeux télé)". Et je l'ai mis sur Amazon en auto-publication grâce à Kindle Direct Publishing. En effet, je n'avais aucun contact dans le monde de l'édition, et puis j'avais envie que ça aille vite (la patience n'est pas ma qualité première). En quelques heures le livre s'est retrouvé en ligne. Je me souviens du fou rire un peu nerveux avec mon mari le soir où j'ai cliqué sur "PUBLIER" ! Les premiers jours je trépignais un peu, et puis les amis l'ont lu, puis les amis d'amis... C'était grisant ! J'ai même fait une version papier sur Create Space. Il m'en reste encore quelques exemplaires, un vrai objet collector ;)

Et puis il y a eu notre départ à New York en famille. C'est là que tout a commencé. Un truc inattendu, une pirouette du destin, une carte chance au Monopoly de la vie. Je suis arrivée là-bas avec beaucoup de bagages. Dedans, un mari bienveillant et deux bébés, dont un de quelques semaines à peine. En déballant les cartons, j'y ai retrouvé mon rêve oublié, un peu froissé mais toujours intact. Alors, en attendant un visa de travail américain qui tardait à venir, je m'échappais quelques heures à la bibliothèque du quartier pour écrire. Une ancienne église reconvertie en bibliothèque ! Bienvenue à New York ! 

Le livre a progressivement fait son chemin dans le classement des meilleures ventes, aidé par quelques commentaires enthousiastes. Quelques semaines plus tard, une mise en avant par Amazon lui a donné un coup d'accélération. Les retours des lecteurs se sont multipliés. Je me souviendrai longtemps de ce sentiment très émouvant d'être portée par des inconnus. Une bienveillance anonyme dont je suis encore aujourd'hui très reconnaissante. Par la suite, City Editions m'a contactée pour le publier en librairie sous le titre de Buzz ! C'était le jour de mon anniversaire. Ce jour-là, je me suis dit que tout était possible.

Des questions ? J'y réponds sur Facebook et Instagram.

  • Facebook - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

Vous aimerez aussi...

Convertures et inspiration
Secret d'auteur
Et si vous vous lanciez ?